Això al poble no li agradarà. Li/ea/ving project

5/12/2024 / Festival

Cela ne plaira pas à la ville, elle veut devenir un point de rencontre entre les publics et la création contemporaine. Un espace capable de générer de nouvelles formes de relation entre les spectateurs et les pratiques artistiques contemporaines qui dialoguent avec le contexte. Le festival propose un déplacement du pôle culturel, un exercice de reterritorialisation qui met en valeur la création hybride en connectant les artistes, les espaces et les publics.

Li/ea/ving project

Cia. Sargantana

dimanche 2 juin
Au MuME, spectacle itinérant.
La Jonquera à 11h
Prix ​​: Gratuit

Quelles sont les relations entre vivre et partir aujourd’hui ? Partir pour pouvoir vivre ? Vivre en attendant de partir ? Émigrants, réfugiés, expatriés… Le tout sous l’étiquette d’immigré dans les pays d’arrivée. Jouant avec les mots « vivre » et « partir » (vivre et partir), le projet Li/ea/ving part du constat que le besoin de partir est de plus en plus intense dans les sociétés d'aujourd'hui à travers le monde. Il a besoin de s'échapper, de trouver une issue, d'essayer de vivre au lieu de survivre dans des sociétés de plus en plus multiculturelles et plus complexes. Le besoin de voir le monde, l'espoir d'une nouvelle vie ou le besoin de se sauver poussent des populations entières au départ.

Tout cela s’incarne dans le projet The Li/ea/ving, une création où la compagnie et les participants se réunissent pour raconter une histoire unique basée sur des histoires et des témoignages locaux. Le résultat est un projet multidisciplinaire, multilingue et interculturel qui nous parle de l'exode, du départ de chez soi, de la fuite et de la survie. Le public vit ainsi une expérience en direct, proche et, dans certains cas, in situ.

Voir le planning complet ici